La dépendance à Internet est une maladie des temps modernes.

Le XXIème siècle est caractérisé par les téléphones portables, Internet et les réseaux sociaux. Certes, ils nous ont beaucoup facilités la vie. En un seul clic, nous pouvons trouver les informations dont nous avons besoin. Nous effectuons maintenant nos tâches professionnelles même en dehors du bureau et, dans le confort de la maison, nous pouvons faire des achats, commander de la nourriture, payer les factures. Avec l’avènement d’Internet, la socialisation a pris une forme différente. Faire de nouvelles connaissances n’a jamais été aussi rapide, et maintenir le contact avec des amis qui ne vivent plus dans notre ville est devenu très facile.

Cependant, les technologies modernes ont également montre leur côté sombre. L’impact négatif s’est tout d’abord reflété dans l’aspect social, bien qu’il ne soit pas rare que la santé mentale en souffre également, ce qui peut entraîner une dépendance à Internet.

Les statistiques soulignent que cette nouvelle forme de dépendance ne doit pas être négligée. On estime que chaque huitième utilisateur d’Internet présente certains des signes caractéristiques. Les plus vulnérables sont les jeunes générations, un adolescent sur quatre a un problème. Les données dévastatrices montrent que 20% des personnes accordent plus d’attention à Internet qu’à leur famille.

Compte tenu de sa prévalence, la luxueuse clinique pour la désaccoutumance VIP Vorobjev attire votre attention sur les symptômes qui indiquent l’existence de la maladie.

La dépendance à Internet a été enregistrée au milieu du XXème siècle                                            

Bien que la dépendance à Internet soit aujourd’hui un sujet abordé dans la société, les médias et même dans les recherches scientifiques, elle n’est pas si récente. En effet, les premières formes ont été remarquées au milieu des années cinquante avec l’avènement des flippers. Trois décennies plus tard, le début de l’ère du jeu vidéo et le développement d’ordinateurs et d’Internet ont progressivement montré des signes chez les jeunes du monde entier, tandis que le développement des techniques et des technologies conduisent à l’utilisation généralisée de ces appareils modernes. Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs, le nombre de ceux confrontés à la dépendance a augmenté.

Zavisnost od interneta
Cependant, le terme „dépendance à Internet” n’a été introduit en médecine par Ivan Goldberg qu’en 1996.  En observant la dépendance aux jeux d’argent ce psychiatre américain a décrit le problème comme „un trouble psychique qui se manifeste comme un désir obsessionnel à passer le plus de temps sur Internet“. Rapidement, sa définition s’est retrouvée dans la classification américaine des troubles mentaux (DSM-V). Cela a placé officiellement la dépendance à Internet dans une catégorie spéciale de cyber-troubles.

Comment se produit ce type de dépendance ?

Tout comme la consommation de drogues  et d’alcool a des causes plus profondes, la  dépendance à Internet est un phénomène complexe.

Dans la plupart des cas, les facteurs sociaux jouent un rôle clé. Internet  est le bon endroit pour les personnes timides qui ont du mal à entrer en contact avec des inconnus dans la vie réelle. Par ailleurs, un stress constant est une bonne prédisposition à développer une dépendance, comme une sorte d’évasion de la réalité.

Des études récentes ont montré que la dépendance à Internet n’est en réalité qu’une dépression, anxiété ou autre trouble psychique sous-jacents, mais qu’elle peut être classée comme une conséquence d’alcoolisme, du jeu pathologique ou des achats compulsifs.

La dépendance à Internet s’exprime de différentes manières. L’obsession par les amitiés virtuelles et l’obsession de jouer sur Internet sont les formes les plus courantes. En outre, le surf pathologique sur Internet dans le but de recueillir un maximum d’informations et l’utilisation pathologique des forums et du courrier électronique est une de dépendance à Internet, et dernièrement il y a le développement de l’obsession du cybersexe ou l’utilisation compulsive d’Internet pour les relations intimes.

Comment identifier la dépendance à Internet ?

Les personnes dépendantes passent tout leur temps libre en ligne, jusqu’à 8 heures par jour. Ce faisant, elles négligent les activités quotidiennes telles que les tâches ménagères, les amis, les responsabilités professionnelles et scolaires…

Zavisnost od interneta
De plus, les symptômes caractéristiques sont les changements de comportement, de nouveaux centres d’intérêt, des problèmes de concentration et de mémoire, des troubles du sommeil, des changements majeurs de poids corporel. L’euphorie de l’utilisation d’Internet est également un signe clair, de même que les attaques de panique lorsqu’il n’est pas disponible. Souvent, des symptômes physiques se produisent également – maux de tête, douleurs au niveau du cou, du dos et de la zone lombaire, des troubles de vue et une vision floue.

La qualité de vie étant considérablement altérée, un traitement de la dépendance à Internet est indispensable. La clinique VIP Vorobjev se distingue des autres par l’utilisation de  méthodes modernes de traitement des maladies de dépendance.

Partant d’une approche individuelle et d’un diagnostic détaillé de l’état physique et psychique, notre équipe d’experts de médecins et de psychothérapeutes de renommée mondiale, prescrit un programme adapté pour chaque patient. Il comprend, avant tout, le traitement par Neuro-jet, la thérapie latérale et l’intégrateur des mouvements oculaires. Ces traitements éliminent l’envie d’utiliser abusivement Internet et permettent de rétablir l’équilibre naturel des neurotransmetteurs dans le cerveau.

L’importance de la psychothérapie dans l’élimination de cette maladie est grande, ainsi à la clinque VIP Vorobjev nous ne pratiquons pas uniquement les thérapies individuelles mais également des séances de psychothérapie familiale et éducative. Pour découvrir les déclencheurs du problème, nous utilisons les bloqueurs mentaux, soit des éléments d’hypnose qui agissent au niveau de l’inconscient du patient lui permettant de voir les effets négatifs de sa dépendance. Au même temps, cela permet de développer l’envie de mener une vie normale.

Pour que le séjour à la clinique soit agréable, toutes les chambres sont équipées d’un mobilier moderne, tandis que le menu est préparé exclusivement selon les souhaits et les habitudes alimentaires ou convictions religieuses des patients. Au sein de l’établissement il y a une salle de sport équipée des appareils les plus modernes, une piscine et un jacuzzi, ainsi qu’une salle de séjour de 200 m² pour les moments de détente et de socialisation.

Le soin des dépendants à la clinique VIP Vorobjev est efficace et rapide, sans risque de rechute, ce qui est confirmé par plus de 24.000 patients guéris avec succès.

 

Laisser votre commentaire