Les troubles alimentaires sont un problème fréquent chez l’homme moderne.
Les temps modernes sont caractérisés par des standards de beauté irréalistes. Les magazines et les réseaux sociaux sont inondés de photographies de mannequins splendides aux jambes fermes et aux abdominaux parfaits. Même en se promenant dans la ville, nous ne pouvons pas échapper la rencontre avec les silhouettes parfaites et les visages soignés qui nous sourient des panneaux publicitaires.
Une apparence belle et soignée est aujourd’hui un impératif dans la vie professionnelle. Il a été prouvé scientifiquement que les gens préfèrent collaborer avec des clients plus jeunes et plus attractifs. Il n’est donc pas surprenant que les femmes, mais aussi les hommes, accordent de plus en plus attention à leur corps.
Cependant, souvent, sous la pression de la société et face à un stress constant, les gens franchissent inconsciemment la barrière du chemin menant d’un mode de vie sain à la maladie. Que les troubles de l’alimentation sont un problème mondial est confirmé par le fait que 70 millions de cas ont été enregistrés. De plus, une tendance à la hausse du nombre de nouveaux patients a été constatée. Par ailleurs, d’année en année, la limite d’âge change. Ainsi, la boulimie et l’anorexie commencent, généralement, avant l’âge de 25 ans. Alors que l’hyperphagie boulimique se produit, le plus souvent, vers la trentaine.

Les troubles de l’alimentation sont connus depuis très longtemps

Croyez-le ou non, les troubles de l’alimentation ne sont pas le résultat de la vie moderne. En effet, les premières données datent avant la Nouvelle Ère. Ils ont été notés par Xénophon dans son œuvre l’Anabase.
Même dans l’Égypte ancienne, les troubles de l’alimentation ont été considérés comme une forme de traitement. En fait, les médecins recommandaient la boulimie une fois par mois pour protéger le corps. La raison en était due à la croyance que l’alimentation était la principale cause de toutes les maladies.
Les Romains sont allés plus loin. Chez eux, les vomissements « volontaires » étaient le privilège des couches sociales supérieures. De cette façon, les riches faisaient de la place dans leur estomac pour pouvoir avaler de nouveaux mets lors des célébrations importantes.
Jusqu’au 19ème siècle, aucun trouble alimentaire n’était considéré comme nocif. Ce n’est qu’au milieu du 20ème siècle, qu’à la clinique Mayo, leur lien a été établi avec les problèmes psychiques. Et ce n’est qu’à partir de 1980 qu’ils ont été officiellement classés dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux.

Comment surviennent les troubles de l’alimentation ?

Les troubles de l’alimentation sont très complexes. Il est donc difficile de préciser leur cause, mais leur apparition est expliquée par une combinaison de plusieurs facteurs. En plus du facteur social, les facteurs biologiques et psychologiques jouent un rôle important.

Poremećaji ishrane
La génétique elle-même peut contribuer à l’apparition de troubles de l’alimentation. Il a été constaté qu’ils sont plus fréquents chez les femmes dont les mères ou les sœurs souffraient des mêmes problèmes. Cependant, les caractéristiques d’un individu peuvent être une condition préalable. Les perfectionnistes, les personnes qui ont du mal à exprimer leurs émotions et leurs sentiments, ou qui ont un faible niveau de confiance en soi, sont plus susceptibles de développer certains troubles de l’alimentation.
Les problèmes peuvent être provoqués par de grands événements dans la vie. Violences physiques ou psychologiques subies, décès d’un être cher, divorce, mauvaises relations familiales ne sont que quelques-uns des facteurs cités.
Il faut garder à l’esprit que les troubles alimentaires ne sont pas une “façon d’attirer l’attention”. Ils sont fondés sur des problèmes sérieux. La dépression et l’anxiété les accompagnent souvent, mais ils peuvent eux-mêmes être à leur origine.

Kako se prepoznaju poremećaji ishrane?

L’anorexie commence généralement par l’envie de “retrouver” la ligne. Le problème apparaît lorsque le régime alimentaire rigoureux n’est pas interrompu après la perte des kilogrammes superflus. En fait, ce trouble est caractérisé par une peur excessive de l’obésité. Ainsi, les personnes qui en souffrent s’affament constamment et sont préoccupées par le comptage permanent le nombre de calories prises. Au même temps, elles développent une tendance à l’exercice obsessionnel.

En revanche, les patients boulimiques alternent les périodes de jeûne et les périodes de suralimentation extrêmes. À ces moments là, ils perdent le contrôle et sont prêts à manger tout ce qu’ils trouvent. Les études ont montré qu’il s’agissait en réalité de vraiment très grandes quantités de nourriture pouvant aller jusqu’à 5000 calories. Après cette phase, survient le sentiment de culpabilité et de peur de l’obésité, et ils voient leur salut dans les vomissements volontaires.
L’hyperphagie boulimique se reconnaît par l’introduction régulière de grandes quantités de nourriture. Les personnes mangent généralement vite, il n’est pas exclu qu’elles le fassent en cachette. Les personnes souffrant de ce trouble n’ont pas le contrôle, elles continuent donc de manger même lorsqu’elles sont complètement rassasiées. Bien qu’elles manifestent un sentiment de culpabilité, elles ne se débarrassent pas de l’excès de nourriture, comme c’est le cas chez les boulimiques.

Poremećaji ishrane
Étant donné que les troubles de l’alimentation mettent en danger la santé humaine, il est nécessaire de les traiter. La plupart des personnes ne sont pas conscientes d’avoir un problème, c’est pourquoi la reconnaissance des symptômes est le premier pas dans la lutte.

Traitement à la cliniques Vip Vorobjev

À la clinique VIP Vorobjev, spécialisée dans le traitement des dépendances, tous les troubles de l’alimentation sont soignés avec succès. L’importance de la psychothérapie  dans ce traitement est grande, car elle révèle également la cause du problème. Une équipe d’éminents médecins et psychothérapeutes aidera le patient à faire face aux défis qui l’attendent et qui menacent de faire une rechute.

L’atmosphère agréable dans laquelle se déroule la thérapie et les soins de nos médecins sont une condition préalable à la confiance des patients. Alors que la salle de sport, la piscine et le jacuzzi sont là pour vous aider à vous détendre et retrouver l’énergie et une apparence saine.

Les troubles de l’alimentation sont un cercle vicieux qui peut conduire à une issue fatale. Alors contactez la clinique VIP Vorbjev à temps et retrouvez une vie normale.

 

Laisser votre commentaire