La dépendance au jeu d’argent ou jeu pathologique fait partie des troubles du contrôle des impulsions.

Comme pour les autres troubles du contrôle des impulsions, il existe un besoin irrésistible d’accomplir une action qui est préjudiciable à la personne elle-même ou aux autres personnes. L’exécution de cette action s’accompagne d’un sentiment de satisfaction. Après l’exécution de l’action, il peut y avoir du regret ou de la culpabilité, mais cela n’est pas obligatoire.

Le trouble de contrôle des impulsions est caractérisé par le manque de résistance à accomplir une action qui est sans aucun doute préjudiciable à la personne ou aux autres.

Dépendance au jeu d’argent – le diagnostic

Afin de nous assurer qu’il s’agisse d’un trouble et non pas d’une habitude ou d’un passe-temps occasionnel, comme pour les autres troubles mentaux, il est nécessaire que le comportement réponde à certains critères. Deux systèmes valables en psychiatrie sont la Classification internationale des maladies mentales (CIM) et Le Manuel Diagnostique des Troubles Mentaux (DSM), qui décrivent tous les troubles mentaux et leurs critères de diagnostic.

Selon le DSM, au moins cinq critères doivent être remplis pour diagnostiquer le jeu pathologique. Certains des critères sont :

  • Préoccupation par le jeu ;
  • Besoin des sommes croissantes d’argent pour les activités du jeu ;
  • Agitations lors des tentatives de réduction de la pratique du jeu ;
  • Pratiquer le jeu pour échapper aux problèmes ;
  • Faire des activités illégales pour financer le jeu ;
  • Dissimuler les activités de jeu des membres de la famille ou des amis ;
  • Détérioration du fonctionnement familial, professionnel et social à cause du jeu ;

Dépendance au jeu d’argent – l’étiologie

Le jeu pathologique se manifeste généralement au début de l’adolescence chez les hommes, tandis que chez les femmes il se produit plus tard. Grandir avec un parent dépendant au jeu d’argent est un facteur important dans la survenue des troubles. Habituellement, il faut une longue période pour que la personne franchisse la frontière du jeu divertissant et devienne „accro“ au jeu d’argent.

Il est possible de jouer aux jeux d’argent pendant des années de manière divertissante, puis de développer soudainement un trouble lié au jeu d’argent. Certains facteurs peuvent accélérer l’apparition des troubles, tels que la fréquentation d’un milieu de joueurs, le stress ou l’insatisfaction. Il a été constaté que la dépendance est beaucoup plus fréquente dans les périodes de stress et de dépression, pour tenter de détourner les pensées et ainsi éviter les problèmes.

Les conséquences de la dépendance au jeu d’argent

zavisnost od kocke lečenje blog

Les conséquences de la dépendance au jeu d’argent sont nombreuses et profondes. Les conséquences se produisent sur tous les plans : tant personnel que social.

Sur le plan personnel, il y a des sautes d’humeur, de l’irritabilité, ainsi que des problèmes de relations interpersonnelles à cause des mensonges au sujet des activités de jeu. Sur le plan social, il y a une négligence de ses obligations, absences du travail, négligence du partenaire, ce qui peut provoquer le divorce et un déchirement de la famille.

Il n’est pas rare que les biens familiaux et les biens immobiliers y soient investit, entrainant à la fin une faillite. Les gens en arrivent à tout perdre et ne plus voir d’issue de la situation.

La dépendance au jeu d’argent et le traitement

Le traitement des personnes dépendantes au jeu d’argent est très difficile et nécessite une approche multidisciplinaire qui inclut une aide médicale et psychologique, ainsi que la famille de la personne dépendante. Il est important de savoir que le traitement des personnes dépendantes au jeu d’argent est un processus, souvent long et difficile. La famille de la personne dépendante est souvent celle qui souffre le plus, et elle réagit de manière tumultueuse à cause de l’impuissance et de l’ignorance de la manière d’aider.

Fréquentes sont les déclarations du type : „Il a complètement changé, je ne le reconnais plus“, „Il s’est renfermé sur lui-même et évite de passer du temps avec nous“, „Il parle constamment qu’il a besoin d’argent, mais il ne dit pas pourquoi“ et d’autres déclarations similaires.

Pour que le traitement soit efficace, il est indispensable que la famille de la personne dépendante soit impliquée dans le processus. C’est elle qui devra fournir un soutien constant et être la première à réagir si elle remarque certains des symptômes mentionnés ci-dessus. Le problème chez les personnes dépendantes au jeu d’argent, c’est qu’elles ne sont souvent pas conscientes de la gravité de la situation. Habituellement, c’est la famille qui remarque les signes de la maladie. C’est pourquoi la dépendance au jeu d’argent est une maladie qui affecte également la famille. Parfois, les personnes dépendantes sont conscientes qu’elles nécessitent de l’aide, mais ne croient pas pouvoir guérir.

La personne dépendante au jeu d’argent est quelque peu motivée, mais offre souvent une résistance aux soins. Cela demande du temps pour développer la motivation, et celle-ci n’apparaît que lorsque la personne arrive à faire face à la réalité dans laquelle elle et sa famille ont un problème à cause de la dépendance au jeu. La famille de la personne dépendante souffre, et ne doit pas hésiter à demander l’aide d’un professionnel médical, car malgré le grand amour, l’attention et les bonnes intentions, elle seule ne peut aider la personne dépendante.

La dépendance au jeu d’argent est très toxique et destructrice, tant pour la personne elle-même, que pour ses proches. Cependant, il est important de savoir que la dépendance au jeu d’argent est une maladie grave, mais pas incurable. Dans notre clinique vous pouvez obtenir l’aide professionnelle et sortir du cercle vicieux du jeu d’argent. En vous débarrassant de ce fardeau et en guérissant, vous pourrez respirer la vie à pleins poumons.

Laisser votre commentaire