• Srpski jezik
  • Engleski jezik
  • Francuski jezik
  • Nemački jezik
  • Ruski jezik
  • Španski jezik
  • Italijanski jezik
  • Bugarski jezik
  • Grčki jezik
  • Albanski jezik
Đorđa Čutukovića 48, Belgrade, Srbija
Informations de 07.30h à 15.30h Lundi-Dimanche de 00h à 24h

Traitement neurométabolique

Traitement neurométabolique

L'usage systémique à long terme de narcotiques, d'alcool et de substances psychoactives à fortes doses a un effet dévastateur sur le système nerveux central.

Le traitement neurométabolique stimule la synthèse et l'utilisation de l'oxygène et du glucose, il augmente plus de 19 fois la synthèse de l'adénosine triphosphate dans les conditions d'ischémie et d'hypoxie. Environ 30% des substances organiques, telles que les peptides, les acides aminés, les nucléosides, les lipides et les oligosaccharides ainsi que les micro-éléments (sodium, calcium, phosphore, magnésium) entrent dans la composition des préparations neurométaboliques.

Par leur effet, la transmission du glucose du sang au cerveau peut être augmentée de 50%.

L'application du traitement neurométabolique en association appropriée avec un traitement spécifique et une psychothérapie en moins de quatre semaines a entraîné une amélioration de la maladie chez plus de 85% des patients présentant divers troubles psychiques.
L'amélioration est notable dans les domaines suivants:
baisse de l’intensité et arrêt total des maux de tête, d’insomnies, de vertiges, d’agitations et de sentiments de peur ;
amélioration de la mémoire et de la concentration ;
baisse ou disparition totale d’autres troubles de l’activité nerveuse multiple

Un traitement complexe impliquant un traitement neurométabolique réduit les carences nutritionnelles et améliore les connexions neuronales. L'activité biologique des stimuli neurométaboliques a les effets suivants:

1. Effet nootropique (effet positif sur le trouble des fonctions cérébrales supérieures, sur le niveau de raisonnement et d'autocritique, amélioration de la réflexion, de l'attention, de la parole)

2. Effet mnémotrope (action positive sur la mémoire et l’apprentissage)

3. Amélioration de la clarté de la conscience (réduit la fatigue et les troubles de la conscience)

4. Effet adaptogène (renforce la résistance de l’organisme dans des conditions extrêmes)

5. Effet antiasthénique (réduction des symptômes d'asthénie - nausée, fatigue, épuisement, épuisement psychique, dépression)

6. Effet psychostimulant (augmentation de l'activité, de la résistance au stress, réduction de l'anxiété, formation de l’attitude critique envers son état, diminution du ralentissement psychomoteur)

7. Effet antidépresseur (renforcement des motivations et du stimulus de la vie, clarté de la conscience, trouver une solution adéquate au problème)

8. Effet sédatif ou tranquillisant (réduction de l'irritabilité et de la sensibilité émotionnelle)

9. Effets positifs sur le système nerveux végétatif (périphérique) – corrige les troubles de la maladie de Parkinson et d'Alzheimer, de l'encéphalopathie, d'épilepsie et des effets des toxines

Indications – le traitement neurométabolique est appliqué en cas de:

Conséquences d’une intoxication prolongée aux substances psychoactives, de troubles psychiques et de troubles du comportement associés à l’alcoolisme, à la narcomanie, à la toxicomanie, à la polynarcomanie.
schizophrénie, troubles schizotypiques et maniaques
Modifications organiques - modifications liées à l'âge, au métabolisme et aux vaisseaux sanguins du SNC dues au diabète, à l'athérosclérose, à l'hypertension, à l'obésité, aux blessures, aux troubles de l'humeur (troubles affectifs).
Troubles névrotiques, liés au stress et somatoformes
Troubles du comportement dus à des troubles physiologiques et à des facteurs physiques (insomnie, somnolence, somnambulisme, anorexie, boulimie)
Troubles de la personnalité (psychopathie) et du comportement à l’âge mûr, retard mental

Contre-indications - le traitement neurométabolique ne s'applique pas dans les cas suivants:

l’existence d’allergies chez le patient
si le patient a eu une réaction négative à l’un des composants thérapeutique