Traitement de la dépendance aux jeux vidéo à la clinique VIP Vorobjev || VIP Vorobjev
  • Srpski jezik
  • Engleski jezik
  • Francuski jezik
  • Nemački jezik
  • Ruski jezik
  • Španski jezik
  • Italijanski jezik
  • Bugarski jezik
  • Grčki jezik
  • Araapski jezik
  • Iranski jezik
  • Albanski jezik
Menu
Menu

Le traitement systémique de la dépendance aux jeux vidéo en 2018. Cette année-là l’Organisation mondiale de la santé a classé ce phénomène dans le registre des maladies de dépendance. Beaucoup sont surpris d’apprendre, que jouer aux jeux vidéo soit classés dans le même groupe que les malades qui impliquent différentes substances psychoactives, telles que les stupéfiants  et l’alcool. L’explication est simple. Même si en jouant les jeux vidéo, aucune substance nocive n’est introduite dans le corps, lorsque la maladie survient, elle entraîne de nombreuses conséquences physiques et psychiques, et la dépendance psychique se développe.

Le plus significatif est que la personne dépendante perd le contrôle de son comportement. La dépendance commence à régir sa vie et tous les autres segments de la vie deviennent secondaires. Dans la pratique, cela signifie que les enfants commenceront à éviter le travail scolaire, les entraînements, la socialisation avec leurs paires, et plus tard, commenceront à s’absenter des cours.

Chez les adultes, l’intérêt pour les loisirs, les sorties avec le partenaire ou les amis, les rendez-vous professionnels, se perdra progressivement. À la fin, le monde entier des personnes dépendantes s’articulera autour d’une seule chose : les jeux vidéo.

Lečenje zavisnosti od video igrica VIP Vorobjev 1

Les conséquences de la dépendance aux jeux vidéo

Il est important de souligner que lorsqu’il s’agit d’une maladie de dépendance, celle-ci n’affecte pas seulement la vie d’un individu, mais celle de plusieurs personnes. La qualité de vie de toute la famille, des parents, des enfants, des partenaires est remise en question. Les plus grandes conséquences sur la santé, seront, bien sûr, ressenties par la personne dépendante.

Rester dans une pièce sombre et mal ventilée pendant plusieurs mois, en répétant des gestes similaires et en faisant le minimum de mouvements aura des conséquences néfastes. La vue, la colonne vertébrale et les organes digestifs seront affectés. En raison d’un manque d’activité physique, la circulation sanguine sera altérée et des problèmes digestifs pourront survenir. La raideur dans le cou et la colonne vertébrale ne sont que quelques-uns des symptômes les plus fréquents lorsqu’il s’agit de dépendance aux jeux vidéo.

Les personnes dépendantes passent la plupart de leur temps à jouer aux jeux vidéo, isolés, sans contact avec d’autres personnes. Bien que de nombreux jeux soient compétitifs et joués par un grand nombre de personnes en même temps, il n’y a pas de véritable interaction entre les joueurs. Sans contact avec des “personnes vivantes”, les compétences sociales se perdent progressivement et le comportement devient asocial. Cela mène à l’anxiété et l’incertitude. Les tâches quotidiennes les plus banales, comme faire les courses à l’épicerie ou aller travailler et parler avec les collègues, deviennent une source de stress. La satisfaction et la sécurité ne sont ressenties que devant l’écran.

Tout cela confirme que les changements ne se produisent pas seulement au niveau physique, mais que la psyché du malade change également. Tous les centres d’intérêts antérieurs se perdent et les proches du patient n’arrivent plus à le reconnaître. Souvent, l’agressivité se manifeste, mais seulement si la principale source du bonheur – jouer aux jeux vidéo – est remise en question. L’agressivité s’exprimera par l’autodestruction et la destruction. La personne dépendante se fera du mal ou tentera de nuire aux gens de son entourage. Il y a eu des cas extrêmes où des parents ont tué des enfants mineurs parce qu’ils les avaient interrompus, intentionnellement ou accidentellement, dans leur jeu.

Traitement de la dépendance aux jeux vidéo : comment se crée la dépendance

La dépendance aux jeux vidéo ne survient pas soudainement. Ce processus est si imperceptible que les personnes dépendantes n’en sont souvent pas conscientes. Elles ne remarqueront pas le moment où le jeu prendra le dessus sur toutes les autres choses et deviendra la seule activité importante.

Au début, et dès le début du jeu, l’excitation sera intense. Puis, le joueur voudra revivre cette montée d’adrénaline et de plaisir et s’efforcera donc de jouer plus souvent et plus longtemps. Plus il jouera et plus le seuil de tolérance deviendra grand. Cela signifie que pour obtenir une expérience tout aussi puissante il faudra jouer pendant plusieurs heures.

Traitement de la dépendance aux jeux vidéo et les symptômes de la crise de manque

À mesure que le temps passé à jouer aux jeux vidéo augmente, le temps consacré à toutes les autres activités diminue proportionnellement. C’est à ce moment que les membres de la famille réagissent en soulignant que la situation a échappé au contrôle. La personne dépendante nie l’existence du problème et tente par des mensonges à justifier son comportement. Elle souhaite parfois réduire le temps passé devant l’écran, mais n’y arrive pas. Le besoin de jouer est plus fort que la conscience des conséquences négatives.

Lorsque les parents, le partenaire ou quelqu’un d’autre interdit à la personne dépendante de jouer aux jeux vidéo, surviennent les symptômes de la crise de manque. Sans le refuge dans le monde virtuel, la personne dévient contrariée et morose, elle s’ennuie. Le sens de sa vie et le sentiment de sécurité se perdent, et la culpabilité est attribuée à l’entourage qui a anéanti cette source de sécurité. En règle générale, la personne dépendante n’est pas consciente qu’elle est elle-même responsable du problème, mais cherche la culpabilité dans les autres.

Là, surviennent les conflits. Dans le meilleur des cas, la personne dépendante comprendra l’ampleur du problème et demandera une aide professionnelle. Si elle choisit de se sevrer toute seule, les chances de guérison sont réduites car le problème est bien plus complexe qu’il n’y paraît à première vue.

Lečenje zavisnosti od video igrica VIP Vorobjev 2

Traitement de la dépendance aux jeux vidéo à l’aide de spécialistes

Afin que la personne dépendante obtienne des résultats satisfaisants, c’est-à-dire qu’elle soit durablement guérie, nous vous conseillons de demander l’aide de spécialistes. Pour déterminer la bonne thérapie, de nombreux facteurs doivent être pris en compte dont ceux qui ont provoqué l’apparition du problème.

Pour obtenir les résultats optimaux, les étapes prédéterminées doivent être respectées

Diagnostic

Il s’agit de la première étape extrêmement importante du traitement. L’objectif du diagnostic consiste à recueillir des informations pertinentes sur l’état psychique et physique du patient. Pour ce faire, des tests psychologiques sont utilisés pour déterminer le niveau de dépendance, l’existence d’éventuels troubles psychiques ou de dépression. On contrôlera également la préservation des mécanismes de la volonté ainsi que le degré de sa motivation à guérir.

L’état physique est évalué par des examens diagnostiques standards. On effectue les analyses d’urine, les analyses du sang, l’ECG et l’examen par le médecin interniste. En cas de présence de maladies chroniques ou d’autres facteurs de risque, des examens et analyses supplémentaires pourront être effectués. Selon la prescription médicale, des EEG, échographies, radiographies, IRM, endoscopies, etc. pourront être effectués dans nos cliniques partenaires. Des examens spécialisés de cardiologie, neurologie et endocrinologie pourront également y être  effectués.

Après avoir recueilli tous les résultats, l’équipe médicale les analysera attentivement et élaborera un plan individuel de traitement.

Thérapie médicamenteuse

Lorsqu’un patient arrive à la clinique, son état psychique doit, généralement, être régulé par la pharmacothérapie. Cela implique principalement d’agir sur la nervosité, la tension et les symptômes de la dépression. Lorsque le patient commence à aborder le problème de manière objective et à comprendre les causes et les conséquences de son comportement addictif, la phase suivante du traitement peur être commencée.

Traitement par dispositifs médicaux, la psychothérapie et la pharmaco-hypnose

L’un des éléments clés de la guérison des personnes dépendantes est certainement l’utilisation de dispositifs médicaux modernes. L’appareil Neuro Jet stimule les neurones responsables de la production de la dopamine et de l’endorphine. Cette méthode est totalement indolore et les impulsions spécifiques qui agissent sur les cellules sont contrôlées par ordinateur.

La thérapie latérale est utilisée pour normaliser le fonctionnement des deux hémisphères cérébraux. Elle permet d’éliminer les troubles du comportement et de l’humeur et agit sur le désir pathologique de jouer aux jeux vidéo.

L’intégrateur de mouvements oculaires bloque et accélère les expériences liées au besoin pathologique de jouer aux jeux vidéo. Des signales vidéo et audio encodés sont transmis via des lunettes et des écouteurs spéciaux. Au niveau du subconscient se crée un certain nombre d’associations sur la perniciosité des jeux vidéo et se développe une attitude négative envers les rituels liés à ceux-ci.

Psychothérapie 

À l’aide de la psychothérapie, le patient sera capable de faire face au stress et aux défis de la vie. Il apprendra à s’accepter, à renouer le contact avec les gens et à devenir une partie intégrante de la société. Avec l’aide du thérapeute, il découvrira les causes de son problème. Il se rendra compte des nombreuses conséquences de son comportement addictif, tant au niveau physique et psychique mais aussi sur le plan social et professionnel. En travaillant avec la famille, il rétablira confiance en soi et percevra les problèmes qui existent dans les relations familiales.

La relation de confiance entre le patient et le thérapeute est essentielle à la guérison. À la clinique VIP Vorobjev, vous n’avez pas à vous soucier que quelqu’un puisse découvrir ce que vous avez dit à votre thérapeute. La confidentialité et la discrétion sont garanties.

Pharmaco-hypnose

Dans le soin des personnes dépendantes, la pharmaco-hypnose est parfois utilisée. L’Ibogaïne est administrée sur recommandation du médecin.

Atelier d’activités thérapeutiques, blocage mental, traitement ambulatoire

Atelier d’activités thérapeutiques

Cette thérapie implique différentes activités qui ont un effet positif sur la santé psychique et physique des patients. Ce sont des ateliers créatifs et éducatifs qui aideront les patients à se resocialiser plus rapidement et à se réintégrer dans la société. Peinture, sculpture, puzzles, quizz, cinéma, bijoux et cartes de vœux, ainsi qu’un éventail d’activités sportives (sport, billard, gymnastique, fléchettes …) sont à la disposition de nos patients. En suivant ces différentes activités, non seulement les patients pourront se faire des amis et se lier d’amitié avec d’autres patients à la clinique, mais ils développeront une estime de soi qui est souvent ébranlée.

Le blocage mental est une méthode qui contient des éléments d’hypnose. Le patient a le sentiment de revivre sa vie. Des événements particulièrement importants, des images de son enfance, des personnes qui ont eu une influence cruciale sur la vie du patient, défilent devant ses yeux.  Une grande quantité d’émotions incite les patients à réagir violemment, conscients des conséquences de leurs actes. Souvent, après le blocage mental, les patients pleurent et jurent qu’ils quitteront pour toujours le monde de la dépendance.

Soutien après le traitement

Après avoir terminé la thérapie prévue et quitté la clinique, le patient reste en contact avec les médecins de notre clinique pendant un an. L’objectif est de maintenir les habitudes de vie saines et à éviter de retourner dans le monde des dépendances. Avec un soutien continu, le patient comprendra qu’il n’est pas tout seul et qu’il pourra compter à tout moment sur nous pour obtenir des conseils, des encouragements et de l’aide. Il est très important d’indiquer aux patients qu’ils doivent suivre les règles pour éviter les rechutes (un retour au vice après une amélioration évidente de leur état).

Lečenje zavisnosti od video igrica VIP Vorobjev 3

Traitement à la clinique VIP Vorobjev

Si vous souhaitez laisser le problème de dépendance derrière vous pour toujours, l’hôpital pour le traitement des dépendances VIP Vorobjev est le bon choix. Dans le traitement des dépendances, nous avons une approche multidisciplinaire. La maladie est abordée sous plusieurs angles, et des éminents experts reconnus et renommés, de différents profils, coopèrent dans le traitement.

Si vous venez de l’étranger, nous allons vous aider pour l’obtention du visa et organiserons le transport jusqu’à la clinique si nécessaire.

Vous disposerez de chambres confortables entièrement équipées pour un séjour agréable. Dans l’enceinte de la clinique se trouvent une salle de séjour et un gazébo. Pendant votre temps libre, vous pourrez vous détendre dans la piscine ou la salle de sport. Votre  sécurité et sûreté passent avant tout, ainsi tout l’établissement est sous vidéosurveillance.

Nous sommes à vos côtés 24h/24, sept jours sur sept. Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions et pour vous soutenir dans la plus importante décision de votre vie. Il est temps de changer votre vie et de reprendre des habitudes saines. Nous pouvons vous aider.

Clinique pour les dépendances Dr Vorobjev

Le contrôle de votre vie et des attentes réelles de vos défis quotidiens sont essentiels pour réduire le stress.

— Josh Billings

Poslednje sa našeg bloga

  • Désintoxication à l’héroïne – Reprenez le contrôle de votre vie!

    Désintoxication à l’héroïne – Reprenez le contrôle de votre vie!

    La désintoxication à l’héroïne est une étape très importante dans le traitement des toxicomanes. L’héroïne est la plus ancienne substance psychoactive connue. Même les Sumériens consommaient du pavot, à partir duquel est obtenue l’héroïne. L’effet initial qu’elle procure est indiqué par son nom lui-même, qui littéralement en leur langue signifie “bonheur”. Le pouvoir magique du

    Lire plus
  • Dépendance à Internet – Une maladie des temps modernes

    Dépendance à Internet – Une maladie des temps modernes

    La dépendance à Internet est une maladie des temps modernes. Le XXIème siècle est caractérisé par les téléphones portables, Internet et les réseaux sociaux. Certes, ils nous ont beaucoup facilités la vie. En un seul clic, nous pouvons trouver les informations dont nous avons besoin. Nous effectuons maintenant nos tâches professionnelles même en dehors du

    Lire plus
Call Now Button