La désintoxication à l’héroïne est une étape très importante dans le traitement des toxicomanes.

L’héroïne est la plus ancienne substance psychoactive connue. Même les Sumériens consommaient du pavot, à partir duquel est obtenue l’héroïne. L’effet initial qu’elle procure est indiqué par son nom lui-même, qui littéralement en leur langue signifie “bonheur”.

Le pouvoir magique du pavot était également reconnu par les anciens Égyptiens. Tandis que les Grecs l’utilisèrent comme médicament. Cet usage a d’ailleurs été conservé pendant les siècles suivants. En effet, à la fin du XIXème siècle, l’héroïne est officiellement entrée dans l’usage médical, et le laboratoire pharmaceutique Bayer a commencé à fabriquer le médicament éponyme, qui était prescrit contre les douleurs, la toux et le rhume.

Cependant, au début du XXème siècle l’héroïne a montré son vrai visage, alors dans les années 1920, elle a été classée comme substance illégale. Malheureusement, cette découverte n’a pas changé la prise de conscience chez les consommateurs. Au contraire ! D’une décennie à l’autre, le nombre de cas enregistrés a augmenté à un rythme incroyable, de sorte qu’aujourd’hui, la dépendance à l’héroïne ne connaît pas de frontières, de classe sociale, de race, de sexe ni même d’âge.

Selon les données des Nations Unies, plus de 14 millions de personnes ont consommé de l’héroïne l’année dernière. Tandis que chez 7 à 11% des consommateurs c’est la dépendance aux médicaments qui a conduit à sa consommation, confirmant le fait que l’héroïne est un problème mondial de la société moderne ayant une grande capacité d’adaptation.

Bien que les données soient réellement inquiétantes, la désintoxication à l’héroïne à la clinique VIP Vorobjev peut non seulement vaincre la dépendance physique mais également la dépendance psychique de cette substance vicieuse.

La désintoxication à l’héroïne préservera votre santé !

L’héroïne est non seulement le stupéfiant le plus ancien, mais aussi le plus dangereux. La raison en est le degré d’impureté, car cette substance est coupée par d’autres substances avant sa mise sur le marché. Le plus souvent on lui ajoute du sucre, du lait en poudre et du paracétamol. Cependant il n’est pas rare qu’elle contienne des substances dangereuses telles que la chaux, les raticides et de la lessive.

Étant donné que les consommateurs ne peuvent jamais savoir exactement ce qu’ils consomment, le risque de surdosage est élevé. De plus, les conséquences d’une utilisation à long terme font plus de 8.000 morts chaque année.  

Le premier en ligne de mire, bien sûr, est le foie, ainsi les hépatites B et C, de même que la cirrhose du foie, sont des maladies caractéristiques des personnes consommant l’héroïne. Viennent ensuite des dommages au niveau de l’estomac, du pancréas, des reins, des poumons et du cœur. Elle crée rapidement des conditions favorables au développement des abcès cérébraux et d’anévrismes conduisant aux accidents vasculaires cérébraux. Les troubles graves de la fonction cognitive et les problèmes de concentration et de mémoire ne doivent pas être négligés non plus.

Désintoxication indolore de l’héroïne à la clinique VIP Vorobjev

Le processus de sevrage est différent pour chaque personne. Il dépend, tout d’abord, de la durée de consommation et de la quantité, ou du degré de dépendance. Cependant, la désintoxication à l’héroïne présente des symptômes caractéristiques. Nausées, vomissements, transpiration, pouls accéléré, hypertension artérielle, crampes abdominales, frissons, fortes douleurs musculaires, ne sont que quelques-uns des signes d’une crise de manque. En plus des troubles physiques, il y a également des troubles psychiques – sautes d’humeur, dépression, anxiété et peur.

Les symptômes mentionnés sont particulièrement prononcés lors de l’auto-sevrage. Ils sont l’une des principales causes de la rechute. Même la désintoxication à l’héroïne classique ne garantit pas la guérison. Bien qu’elle soit menée sous la surveillance médicale, il s’agit d’un programme de substitution. Ce processus est non seulement long et fastidieux, mais peut provoquer une dépendance à la méthadone, à la buprénorphine et aux autres médicaments utilisés pour atténuer les symptômes de la désintoxication.

lečenje alkoholičara Klinika VIP Vorobjev 1

Heureusement, des méthodes modernes de traitement des maladies de dépendance ont été développées, et elles sont utilisées chez nous à la clinique VIP Vorobjev. Grâce à la désintoxication ultra-rapide, le nettoyage du corps est rapide et sans aucun symptôme négatif de la crise de manque. Il s’agit d’une désintoxication indolore des opiacés unique.

La procédure est réalisée sous anesthésie, ce qui signifie que la libération des substances nocives s’effectue pendant votre sommeil. De cette façon, l’énergie du corps est préservée pour la suite du traitement.

La désintoxication à l’héroïne à la clinique VIP Vorobjev s’effectue dans les conditions strictement contrôlées

L’exceptionnelle équipe de médecins et de psychothérapeutes de renommée mondiale de la clinique VIP Vorobjev privilégie une approche individuelle. Le programme de traitement est adapté au patient et se déroule sous la constante, empêchant tout risque de complications pendant la désintoxication, mais aussi au cours des autres étapes du traitement.

En plus d’un équipement ultramoderne, VIP Vorobjev est une clinique luxueuse de rééducation. Chaque chambre est équipée d’un mobilier haut de gamme, d’une télévision LCD par câble, d’une connexion Internet gratuite et de la climatisation. Pour rendre le traitement le plus confortable possible, nous offrons la possibilité de séjourner avec un membre de famille proche, tandis que pour les heures de repos, les patients disposent d’une salle de sport, d’une piscine et d’un jacuzzi.

Dnevni boravak

La clinique VIP Vorobjev offre une discrétion exceptionnelle ainsi que les soins complets pour chaque patient, à commencer par un accueil à l’aéroport ou à la gare routière.

Laisser votre commentaire