Le burn-out professionnel est un état complexe d’épuisement psychique et émotionnel.

Chacun d’entre nous a déjà eu des mauvais jours au travail, lorsque rien ne nous réussit. Parfois même, sans aucune raison valable. Simplement, nous nous réveillons de mauvaise humeur et fatigué avec le sentiment d’en avoir par-dessus la tête. Ce genre de sentiment se dissipe généralement très vite et nous revenons, sans aucune conséquence à nos obligations quotidiennes.

Cependant, le problème se pose lorsqu’il y a un déséquilibre constant entre les souhaits, les objectifs et les tâches au travail. Le corps est alors exposé à un stress intense qui devient chronique.

La clinique VIP Vorobjev vous dévoile comment reconnaître le burn-out professionnel

Le burn-out professionnel est-il une maladie de l’époque moderne ?

Le développement de la science et de la technologie a rendu la vie plus facile. Malheureusement, les employés n’ont pas reçus de temps de repos supplémentaire. Au contraire, les activités modernes sont caractérisées par la pression afin que tous les délais soient respectés. Il n’est pas rare que des personnes ignorent leurs propres besoins en raison des tâches au travail, et passent leurs week-ends au bureau. Une grande compétitivité peut également conduire à de mauvaises relations interpersonnelles et à des conflits avec des collègues, ce qui représente un stress supplémentaire.

Des études ont montrées qu’environ 10 % d’employés souffre d’ „épuisement au travail“, il n’est donc pas surprenant que ce problème soit de plus en plus mentionné comme étant un problème de l’époque moderne.

Poslovni burn out

Croyez le ou non, le syndrome du burn-out a été découvert il y a plus de 40 ans. Le terme a été introduit par Herbert Freudenberger en 1974. Ce psychiatre américain donna la première définition du problème, qu’il développa sur la base de tests avec des volontaires employés dans une clinique de traitement de maladies de dépendances. Selon lui, le burn-out est : « une perte progressive d’idéalisme, d’énergie, de sens et d’objectifs, causée par les conditions dans lesquelles ils travaillent, et peut être considéré comme la réponse d’un individu à un niveau élevé de stress chronique ».

Freudenberger a également souligné qu’il s’agissait d’un état individuel, car il ne se manifeste pas chez tous les employés, bien qu’ils travaillent tous dans le même environnement, qu’ils ont le même travail et le même niveau d’étude. Cela signifie que le burn-out professionnel est déterminé par des caractéristiques personnelles.

Comment reconnaître le burn-out professionnel ?

Le burn-out professionnel se développe lentement, il est donc difficile de déceler le problème immédiatement. Certains symptômes semblables à ceux d’une dépression, y contribuent également. Malgré les similitudes, vous devez gardez à l’esprit que le burn-out est essentiellement lié au travail, alors que la dépression concerne tous les aspects de la vie.

Les signes physiques permettant de reconnaître le burn-out professionnel sont la fatigue, les maux de tête, troubles de sommeil, maux de dos, troubles digestifs, mais également des troubles alimentaires et une baisse des défenses immunitaires. Ensuite, il peut y avoir un certain nombre de symptômes émotionnels, tels que nervosité et irritabilité accrues, sentiment d’impuissance, colère, perte de motivation, anxiété

Le burn-out professionnel se manifeste également par un changement de comportement. La personne devient plus mécontente, distraite, inefficace dans son travail, car elle ne peut pas se concentrer sur une seule tâche et éprouve des difficultés à mémoriser de nouvelles informations. Il n’est pas rare que, dans le but de lutter seule contre un stress croissant, la personne développe une dépendance médicamenteuse, une dépendance à l’alcool, ou à d’autres substances psychoactives.

Le burn-out professionnel est un processus en 4 phases

Au cours de la première phase c’est l’enthousiasme qui domine. L’employé se consacre pleinement à son travail et aucune tâche ne lui est difficile. Compte tenu de la satisfaction que lui procure le travail cette période est appelée „lune de miel professionnelle“.

À un moment donné, l’employé réalise que rien n’est parfait. Cette confrontation avec la réalité qui constitue la deuxième phase, au cours de laquelle les premiers symptômes physiques deviennent visibles. C’est alors que commencent les désaccords tant avec les collègues qu’avec les membres de la famille.

Poslovni burn out

La situation réelle provoque la déception. Au cours de cette phase surviennent les troubles émotionnels. La personne remet en question sa réussite et ses capacités, et le sentiment de colère et d’inutilité devient quotidien. La dernière phase est alarmante, car l’apathie et la perte totale de confiance en soi se manifestent. Elles suscitent chez la personne, une perte d’intérêt pour le travail, mais aussi pour ses proches.

Le burn-out professionnel peut-il être soigné ?

Pour soigner efficacement le syndrome d’épuisement il est indispensable d’identifier les causes du stress et d’apprendre à le surmonter. Cela implique avant tout un changement de comportement et des habitudes ainsi qu’un changement de l’environnement professionnel.

Si des phases sévères se sont déjà produites, et que la distance s’est crée avec les gens et que les capacités de travailler ont diminué, l’aide de professionnels de la santé est indispensable. Grâce à la psychothérapie et aux conseils, vous apprendrez non seulement à éviter les aspects négatifs de votre travail, mais vous apprendrez aussi à développer votre résistance au stress.

La clinique VIP Vorobjev dispose d’une équipe de spécialistes éminents pour vous aider à résoudre le problème. Elle dispose d’une salle de sport, d’une piscine et d’un jacuzzi, ce qui accélérera votre rétablissement. Parce qu’un changement d’habitudes implique également d’adopter des habitudes de vie saine, des exercices physiques réguliers, une alimentation équilibrée et un repos suffisant.

Ne permettez pas que votre travail s’empare de vous, demandez de l’aide à temps et reprenez le contrôle de votre vie.

Laisser votre commentaire